Les sentinelles du volcan

13,95 € l'unité

Le produit n'est plus en vente

Spécifications

documentaire
24 et 47 mn
4/3
1992
Claude ANDRIEUX
Claude ANDRIEUX
PARTENAIRES : Centre National des Arts Plastiques, Comité de tourisme de la Réunion, Conseil général de la Réunion DIFFUSION : Canal Plus France et Belgique, RTSR, Planète Cable
NON

Sur l’'île de la Réunion existe un lieu où nulle habitation ne peut être construite, un endroit protégé de tout et pour cause, Le Piton de la Fournaise, le principal volcan de l'’île crache chaque année la lave qui vient se déverser ici en coulées monstrueuses. Ce lieu se nomme : « Le Grand Brûlé » c’'est là que Jean-Claude MAYO, sculpteur, a décidé d'’édifier : « SYMBIOSE POUR VOLCAN ET OISEAU », douze sentinelles faites de pierre, de lave et de béton projeté, douze gardiens du volcan de plus de 7 m de hauteur qui, un jour, demain ou dans mille ans, seront bousculés par le feu de la terre. Le village de SAINT PHILIPPE, qui accueille sur sa commune le sculpteur métropolitain, vit petit à petit lui aussi au rythme de la création. D'’un côté, une population métissée, perdue au milieu de l'’océan indien, un peuple pris entre le feu du volcan et l’'eau de la mer, de l’'autre, un homme fou d'’art, en proie à une créativité débordante. Jean-Claude MAYO a travaillé pendant plus de trois mois à l’'édifice de son oeœuvre, depuis les premiers coups de pelleteuse dans la vieille lave durcie par le temps, jusqu’à la pose du « cristal » qui vient clôturer le chantier.

Joomla templates by a4joomla